Courir pour se découvrir

Bien choisir ses courses

La saison des courses est bel et bien commencée. On a seulement à regarder le calendrier et on peut vite constater le nombre incroyable de courses offertes. Avec cette effervescence, il n'est pas toujours facile de faire un choix parmi les nombreuses courses offertes. Certains vont arrêter leur choix selon la proximité, d'autres pour les causes quelles supportent, d'autres pour le niveau de compétition, d'autres pour suivre leur ami... et il y a bien entendu plusieurs autres raisons. Une chose est sûre, il devient difficile de faire un choix.

Ce qui est certain c'est que les coureurs adorent participer à des événements rassembleurs et adorent que ces derniers soient bien organisés. L'autre aspect qui est certain, c'est qu'on doit savoir pourquoi on veut participer. SI notre objectif est simplement de courir en groupe, de prendre part à un événement festif ou encore de participer, les choix peuvent se faire facilement. D'un autre côté, pour les gens qui souhaitent obtenir des standards, diminuer leur temps et performer le choix des courses peut devenir plus pointilleux.

Ce que l'on oublie souvent, c'est que parfois le nombre de courses auquel nous participons peut aussi nuire à nos performances, tout comme le choix des distances. Il est, en effet, important de récupérer de nos courses avant de prendre à nouveau le départ. Si on veut progresser, si on veut se tenir loin des blessures, alors la quantité de course et les distances deviennent quelque chose de non négligeable. La récupération à la suite d'un effort offert en compétition est nécessaire pour pouvoir reprendre l'entraînement et pouvoir à nouveau courir avec intensité.

La folie de vouloir baisser son chrono amène souvent les gens à faire des courses pratiquement toutes les fins de semaine, mais malheureusement, ce n'est guère la meilleure option pour atteindre ses objectifs. Il en est de même sur les distances parcourues, puisque la répercussion d'un 5 km, 10 km, demi et marathon est bien différentes pour le corps et que ce dernier doit et nécessite une certaine période pour se remettre à niveau. Ainsi, il est important de considérer que selon l'historique du coureur, l'entraînement suivi, l'âge, le sexe et autres critères, cette récupération va aussi varier. 

Bref, tout comme l'entraînement planifié qui donne des résultats positifs sur votre progression, le choix des courses peut aussi être très influençable. Cependant, une autre belle façon de vivre la magie des événements des courses est celle d'offrir son temps comme bénévole et par le fait même de participer au succès et au dépassement de bien des gens.

À Sherbrooke, nous avons le privilège, pour la 3e année consécutive d'avoir notre propre demi marathon, qui attire un nombre surprenant d'adeptes et certes que son organisation y est pour quelque chose... pour ceux et celles qui l'ont déjà parcouru, vous serez certes au rendez-vous le 28 juin. Pour les autres, à vous maintenant de vous inscrire ou encore de venir voir de près cet événement rassembleur soit comme bénévole ou comme spectateur.